Entrez dans un nouveau monde, une nouvelle région, et découvrez Pokemon sous un autre angle dans ce RPG.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Concours pokémon] Le trésor du Mont Séphir: Mythe ou réalité? [Pv Jake]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melody O'Hara
Maître Pokemon d'Alma
avatar

Messages : 118
Pokedollars : 2195
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Quelque part, dans les cieux

Fiche du voyageur
Niveau: 1
Expérience du personnage:
0/100  (0/100)
Liste de vos RP en cours:

MessageSujet: [Concours pokémon] Le trésor du Mont Séphir: Mythe ou réalité? [Pv Jake]   Sam 21 Juil - 22:00

Le Mont Séphir, inaccessible montagne par les légendes qui l'entourent, ses mystères, ses secrets millénaires en ont pourtant attirés plus d'un vers l'aventure cependant, personne n'en a jamais trouvé le trésor qui, peut être, sommeil à son sommet. Nombreux sont ceux qui le parcourent d'un simple regard, d'autres rêvent de l'escalader sans pour autant porter leurs ambitions à leurs paroxysmes tandis que certains, les plus rares sans doute, tentent de temps en temps l'expérience folle qu'est son ascension. Impétueux hommes aux rêves de richesses et de gloire! Avides explorateurs des temps modernes chasseurs de trésors intrépides désireux de quérir en leurs mains écorchées par l'effort, les merveilles nichées en haut. Ces songeurs aux origines diverses pensent pouvoir entrer dans la légende ne serait ce, que par l'escalade du Mont mais pour autant, cette montagne inconquise ne sait que parmi ses assaillants tapis à ses pieds, se trouve celui qui la vaincra! Un défi de plus que propose cette terre d'Alma, un défi pour moi, Melody O'Hara!

Ce désir d'exploration ne me vint cependant pas immédiatement. En effet, de passage à Skyearth afin d'aspirer les nouveaux arrivant vers les hauts sommets de la reconnaissance en tant que dresseur, il m'est venu l'idée de me balader entre les étagères d'une librairie comme au temps où je vivais à Doublonville. Là bas, attirée par les légendes pokémons, j'espérais en trouver quelques ouvrages sur le légendaire Ho-Oh de Rosalia ou bien qui apparu brusquement lorsque j'y séjournai la première fois ou bien, sur le Gardien des Abysses niché quelques part dans les îles Oranges. Enfin, quelque chose qui puisse attiser ma curiosité en somme! Prenant deux trois livres dans le plus grand des hasards, je tombai sur quelques récits ancien qui portaient soit le Darktrai de la région, petit détail qui me fit sourire au passage *Je sais déjà où il est! C'est Ayato qui l'a capturé. Un peu trop obsolète ce bouquin quand même!* puis je me mis à lire un passage portant sur le Mont Séphir plus qu'intéressant. *Bla bla bla....Toi qui lit ces lignes, saches au fond de ton coeur...bla bla bla....Dort sur le sommet, le trésor le plus convoité. Bla bla bla Mais inconnu prend garde, la tâche n'est point aisée!* Qu'est donc? Nul part est mentionné sa composition!

-Monsieur! Est ce quelqu'un est il déjà parvenu au sommet du Mont Séphir?
-Le Mont Séphir? Ah non! Mademoiselle O'Hara, à ce jour, personne.
-Bien! as tu bien entendu Feunard? Il acquiesça en signe d'accord, sa parole ne pouvait être prononcée en présence d'autrui.

C'est ainsi que je quittai au plus vite, cette ville qui m'avait si bien accueillit. Même si l'hôtel était plus que confortable à mes pokémons et à moi, même si le restaurant pouvait supporter la voracité d'Elekable avec qualité, ma vie ne pouvait être que d'or et de luxure pour le reste de mon règne! Il me fallait partir poursuivre d'autres rêves, accomplir de nouveaux défis toujours plus ardus et voir des paysages, que nul auparavant ne put apercevoir! Sac en bandoulière bien positionnée sur l'épaule, casquette en place, Feunard chauffé pour l'aventure, nous allions de chemins de traverses aussi souvent que nécessaire. Des nuits à la belle étoile, ravitaillement dans les villes qui croisaient notre notre route, petit à petit nous nous approchions de notre ultime objectif: le Mont Saphir. Et, moins d'une semaine plus tard, nous y étions! L'aurore venait tout juste de paraître avec sa rivière de diamant perlant sur la flore jusqu'au lointain horizon. Un rayon vint se poser sur ma joue et mon réveil fut immédiat. Encore hagarde par le sommeil, le regard encore vitreux, je cherchais négligemment la provenance la lumière, elle venait de l'Est et le Soleil en était la source. Astre qui, à demi cachée par la montagne, sublimait à chaque minute ses contours d'un halo doré. Sa couronne de nuage était présente, toujours, comme le vent ne pouvait rien pour défaire le monarque d'Alma, à la manière d'un Mont Couronné céleste.

-Nous y voilà Feunard, le Mont Séphir!

Le silence se fit, nul ne pouvait le troubler. Cette beauté certaine, dont l'importance était souligné à juste titre par l'astre solaire conférait à l'instant, un côté à la fois solennelle et magique. Une brise légère afin d'embellir le tableau, passant au milieu de ce gouffre formé entre moi et le goupil. Lui et moi, seul face à la montagne qui nous défiait ouvertement par ses airs sauvages et....

-Merci je ne l'aurais pas deviné!
-Et merde! Tu casse toujours l'ambiance! C'était un instant épique!
-Ah! Pardon Mademoiselle! Mais si tu continu de t'extasier devant, le soleil aurait bientôt fait de se couché avant qu'on ne soit là bas. Bon, on y va?
-Ouais. Fis je en soupirant, la magie avait disparue.

Nous marchions de nouveau vers la montagne, conscient de l'effort à venir. Même s'il savait qu'il n'était pas le pokémon le plus adapté à la première partie de l'ascension, c'est à dire sur le chemin, Feunard tenait absolument à m'accompagner dans cette nouvelle épreuve. Et, à peine étions nous arrivés à ses pieds, que nous commencions notre montée sur la chemin péniblement tracé sur l'un de ses flancs les moins exposés à la lumière. Nous avancions encore et encore, fixant le sol comme remède à la pensée car oui, dans l'effort, surtout en randonnée, j'ai beaucoup de difficultés à marcher tout en regardant le paysage en montagne. Ce n'est pourtant pas une question de vertige, ni même de mal des montagnes, seulement, regarder le paysage revient à quitter le sol des yeux or, dans le chemins rocailleux, Arceus sait combien il est facile de tomber bêtement au fond d'un gouffre par inattention! Ainsi, la montée dura longtemps...près d'une heure ou deux avant qu'une bourrasque des hauteurs me força l'exil auprès d'un rocher aux propensions idéales pour deux êtres. Feunard contre moi, sa fourrure chaude naturellement me permettait de tenir bon face au frimas....et dire que 8ans auparavant, la situation était inversée, que c'était moi qui fournissait chaleur au petit Goupix de jadis. 8ans déjà...et du temps perdu contre ce rocher...
En tout cas, le vent ne semblait vouloir cesser! Nous allions prendre énormément de retard si nous restions là mais prudence l'oblige, il valait mieux éviter les vents trop fort alors que le chemin est si étroit. Un petit trébuchement et...au revoir.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melody O'Hara
Maître Pokemon d'Alma
avatar

Messages : 118
Pokedollars : 2195
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation : Quelque part, dans les cieux

Fiche du voyageur
Niveau: 1
Expérience du personnage:
0/100  (0/100)
Liste de vos RP en cours:

MessageSujet: Re: [Concours pokémon] Le trésor du Mont Séphir: Mythe ou réalité? [Pv Jake]   Mer 1 Aoû - 23:20

Petit à petit, la bourrasque s'essoufla et finit par se taire. Une fraîche brise vint prendre sa relève en douceur, sans faire chuter les rochers en hauteurs et sans déstabiliser le peu d'équilibre qu'il me restait après une telle attaque. Je regardais le ciel, il était assombrit par les nuages de la montagne et du soleil je ne pouvais voir que ses rayons dardant le sol des alentours, laissant la montagne dans obscurité depuis que derrière elle, il s'était levé. Nous pouvions alors reprendre la route, quittant notre pierre protrectrice avec un soulagement non contenu dans nos pauvres corps frissonnant. Feunard se colla à moi, rechauffant mes doigts endoloris et mes jambes dont le toucher ne me faisait plus rien. Le sentier quant à lui, devenait de plus en plus sinueux, de moins en moins praticable tant des pans entiers manquaient sur la route et que certains, sous nos pieds, s'étaient littéralement détachés. D'ailleurs, il eu quelques fois ou j'eus vraiment peur, cette sensation que le sol se dérobe sous vos pieds était plus qu'affreuse et à chaque fois je parvenais à sauter sur le chemin avant de voir la roche partir dans le vide, se brisant à multiples reprises tout en me rappallant ce qu'il risquait de m'arriver en cas d'imprudence. C'en était trop pour que je laisse Feunard à mes côtés! Dans un premier temps, il refusa ma requête mais après maintes explications et mises en gardes, le pokémon accepta, regrettant son incapacité à tenir son rôle de protecteur envers moi. Et alors qu'il rentrait dans sa pokéball, je l'entendis une énième fois sa supplication, son souhait que mon attention ne soit jamais bernée. J'en riais, profondément touchée par ses mots.
Jaugeant d'un coup d'oeil la distance qu'il me restait à parcourir, je décidai que le pokémon de la situation ne pouvait être autre que Lucario lui même. Choix judicieux car, en éternelle quête de puissance, c'était avec un plaisir...deviné que je le voyais commencer l'ascension. Ainsi débuta la seconde partie de notre périple, composé uniquement d'une longue et éreintante montée. Les parties entre passages délicats ou il fallait longer les murs sur une petite corniche et la véritable escalade de la par la seule force des bras mettais ma volonté à rude épreuve. Cependant, je me devais de tenir bon à partir du moment ou je savais que le point de non retour était depuis longtemps franchi mais comme à chaque fois avec moi, rien ne se passe comme prévu. En effet, les températures des montagnes étant hivernales dès l'automne, surenchérant la nuit croissante, je croisai par là, aux alentours d'une grottes en altitude, un Polargriffe gigantesque, surgissant d'entre la brume ambiante tel un monstre cauchemardesque. Cette apparition soudaine me laissa à la fois perplexe et effrayée, l'ours en profita pour se jeter sur moi dans un grondement terrifiant. Je ne sais pas si c'est l'attachement qui fit ça mais, je vis dans le regard de Lucario, une lueur, un éclat que je lui connaissais pas. Un drôle de mélange entre la panique, la rage, la détermination et l'inquiétude, ce qui, évidemment chez un pokémon tel que lui, n'est que rarissime voir impossible. Cependant, je n'eus trop le temps de m'y attarder que le pokémon combat avait dégagé l'ours avec force. Un combat court s'engagea, le gagnant fut rapidement désigné, Lucario triomphait gloriseument de son adversaire sans cris de joies, sans exprésivité comme impassible face à la victoire. Me donnant la patte pour me relever, mes jambes tremblantes ne parvenaient à me soulever et ce n'est pas faute d'avoir essayé! La montagne profita de l'occasion en nous soufflant à nouveau des bourrasques gelées à faire trembler Kyurem en personne! Voyant que le temps empirait de secondes en secondes, Lucario me prit dans ses bras avant de m'entraîner dans la grotte du pokémon vaincu. Je ne sais encore comment a t-il accompli ce prodige mais c'est exactement à cet instant précis que Feunard fis des siennes en sortant de sa pokéball. Quel têtu celui là! Providenciel certes, mais pourquoi ce pokémon a t-il tant de mal à respecter mes ordres?

-Il suffit que je te laisse seule pendant quelques heures et voila que je te retrouve à moité congelée!
-Sa va aller! Je suis juste un peu fatiguée.
-Justement! Il se dirigea vers la sortie. Il fait nuit dehors, une tempête se prépare. Ce n'est pas prudent de continuer.
-Je te l'accorde.

Prenant un petit réchaud portatif, sa faible flamme bleue revigorait mon corps par sa chaleur agréable. Tandis qu'à l'extérieur les éléments se dechaînais, nous étions tous autour du feu, silencieux. Pour l'occasion, Lucario tenait à rester à l'extérieur afin de renforcer corps et esprit tel un moine tibétain. Sa manière de rester assis face au vent avait quelque chose qui tenait à la fois de l'admirable et de la folie pure pour moi, qui frissonnait rien qu'à l'écoute du vent.

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Concours pokémon] Le trésor du Mont Séphir: Mythe ou réalité? [Pv Jake]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poké Scope
» [Guide] Pokémon ROSA : Liste des Hordes
» mont argent
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» La FMB à Mont st Guibert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon RPG V3 :: RPG : La région d'Alma :: Autres :: Mont Sephir-
Sauter vers: